Le monde rêvé de bindou

Vous dire le monde que j'aime, celui que j'aimerais, vous embarquer dans mes rêves, mes toiles, mes petites bricoles, toujours avec passion

21 novembre 2011

GOURMANDISES

 

C'était le temps de mon enfance, celui des grandes familles, des cousins, cousines qui se retrouvaient pour célébrer de grandes occasions.

Avec ma grand-mère alsacienne, bien avant le temps de l'avent, on commençait à préparer les friandises qui allaient régaler petits et grands.

La maison se remplissait alors de merveilleuses odeurs d'épices, les boites métalliques se garnissaient de toutes sortes de tentations pour nos petites mains d'enfants et faisaient le bonheur de nos palais bien avant l'heure.

Il m'est resté en mémoire tous ces souvenirs qui m'obligent chaque année, bien que la famille soit dispersée, à remplir ma maison d'odeurs d'épices et mes boites de petits gateaux pour  mes petits et mes amis.

Aujourd'hui, marrons glacés; recette ici

marron1

marron3   IMG_3135

marron4   marron6

marron5

marron7

marron8

 

Posté par bindou10 à 11:35 - la dinette - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    J'imagine les odeurs qui venaient affoler tes narines de petite fille ! Ta vaisselle est très belle, et ces marrons sont une belle promesse de futurs délices !

    Posté par Fée des Brumes, 21 novembre 2011 à 13:59
  • Ah! les boites de petits gâteaux...!!
    Moi aussi aujourd' hui je continue de les remplir... c' est ainsi que l' on fait vivre tous ceux qui nous ont fabriqué de merveilleux souvenirs...)
    Schmutzele à la cannelle...dimanche c' est la 1° bougie

    Posté par Mathilde, 21 novembre 2011 à 15:02
  • avec un beau plat que je connais bien ;
    les miens je les regardais justement hier et je pensais à toi !
    pour moi ,ce sera un petit pain à l'anis que ma petite fille adore !

    Posté par ani, 21 novembre 2011 à 15:34
  • Tranquillement l'Avent se profile avec les jolies coutumes de chaque région ...
    Qu'elles soient d'Alsace ou de Provence, toutes les gourmandises me tentent ...
    Bisous
    Marie-Ange

    Posté par Rêver au Sud, 21 novembre 2011 à 20:33
  • Si on n'y prend pas garde ... les traditions se perdent un peu !! Hummm ! les bonnes odeurs de tous ces délicieux biscuits et autres gourmandises !! Je n'ai jamais fait de marrons glacés , je vais aller voir la recette , mais ça doit être compliqué non ( vu les prix pratiqués ! )
    Bisous !!

    Posté par aquarella, 21 novembre 2011 à 23:55
  • Les traditions se gardent ainsi...
    Douce soirée.

    Marie

    Posté par Sambadia, 24 novembre 2011 à 18:42
  • Venir ici, c'est un peu comme ouvrir une boîte de gourmandises... sourire...
    Bisous du dimanche soir, dame Bindou.

    Posté par Oursonne, 27 novembre 2011 à 20:37
  • C'est bon de te lire parlant de tes traditions de famille !
    J'ai lu et à travers tes lignes, j'ai ressenti mes propres émotions d'enfance et cette ambiance de fête que la maison avait avant même la période de l'Avent !!
    Merci pour la recette de marrons ....
    Je t'embrasse très fort
    Solène

    Posté par solene, 01 décembre 2011 à 14:01
  • Je passe par gourmandise...
    On est bien ici!

    Posté par TJ, 02 décembre 2011 à 23:05
  • Ma chère Bindou,


    Je viens retrouver l'odeur et la couleur unique de tes parfums et de tes goûts ... à l'heure d'hiver, ces châtaignes dans ton bleu ...C'est beau et toujours si sensible, avec la voix ...

    Je t'embrasse fleur !

    Posté par Veronica, 09 décembre 2011 à 08:04
  • a moi!

    Posté par bbshiva, 14 décembre 2011 à 11:51
  • @ vous tous que j'aime

    Si j’écris c’est pour apaiser les lueurs de la lune. Les voyelles délicieuses des lutins et l’inventaire des brumes. Si j’écris c’est pour des pommes, pour apaiser le cœur des hommes. Si j’écris c’est pour le bleu des neiges et le gris du jour. Si j’écris c’est pour éveiller la douceur des pierres tendres et friables. Si j’écris c’est pour l’argile et la turquoise. Si j’écris c’est pour une jeune fiancée à Carrare et la traversée des innocences. Si j’écris c’est pour défricher les hiéroglyphes de mon enfance. Si j’écris c’est que je suis un vieil enfant dans l’habit trop grand de l’âge. Si j’écris c’est pour des nèfles, pour franchir la forêt profonde des elfes. Si j’écris c’est pour partager le poème de tous les humains, pour être une voix dans le pluriel du grand chant. Si j’écris c’est pour laisser le désir d’une trace sur un mur blanc et mouvant. Dans la maison humble du prétendant. Au pied des cathédrales de voyants. Si j’écris c’est pour apaiser mon cœur de passant dans l’énigme du temps qui passe. Si j’écris c’est pour vivre demain dans la sollicitude des mains et la postérité des nains. Si j’écris c’est par un miroir à l’intérieur qui se brise dans la rivière souterraine des mots. Si j’écris c’est pour le puits. Si j’écris c’est pour naître et jaillir …
    PATRICK CHEMIN

    Posté par Bindou, 14 décembre 2011 à 20:18

Poster un commentaire







 
Related Posts with Thumbnails